top of page

Le Tournassage.

Il n'y a pas si longtemps, quelques visiteurs de ma page Facebook me reprenaient sur le mot "tournassage" me corrigeant en commentaire par "tournage" pensant que j'avais fait une faute de frappe. D'ailleurs le correcteur de mon ordinateur me souligne ce mot en permanence, c'est dire. Il est vrai que c'est un mot un peu barbare, je le concède, mais étant un véritable amoureux de cette pratique j'ai pensé qu'une petite présentation pouvait être utile.


Le principe


Après le tournage, à la sortie du tour, la terre a subi de nombreux apports d'eau et se retrouve donc fragilisée par cette hydratation et les efforts qu'elle a délivrés. Le retrait de la girelle se fait donc avec grande précaution, et sans souci de l'état du pied car nous savons que nous y reviendrons plus tard.


A droite la pièce brute sortie du tour, à gauche la même tasse tournassée.

L'état "cuir"


Après une période de séchage qui conduira la pièce à l'état "cuir", moment où le séchage a suffisamment avancé pour que la pièce soit moins sensible à la déformation mais la laisse encore assez tendre pour la découper ou encore la modeler. On distingue le cuir tendre (qui ne casse pas) au cuir dur (qui offre une capacité d'intervention moindre et peut déjà provoquer des casses).


Quel que soit le niveau de cuir (tendre ou dur) dans lequel se trouve la pièce on va pouvoir la tournasser avec plus ou moins de confort. Le cuir trop tendre va nous obliger à nettoyer les outils en permanence de toute la terre qui va les encrasser. Une terre cuir trop dur va quant à elle se découper sous la forme de poussière si l'état de séchage est trop avancé. Le degré de séchage est donc très important si on veut travailler dans de bonnes conditions sur le tour, cette surveillance de mes étagères me donne parfois l'impression d'être affineur de fromage...


Les outils


Les outils de tournassage existent sous de nombreuses formes, pour faire simple ils vont se diviser en deux catégories, les pleins et les creux, respectivement tournassins et mirettes.

Les tournassins sont affutés pour offrir une coupe très efficace et les mirettes sont beaucoup employées en modelage également pour l'évidage, il en existe des coupantes et non coupantes.

Les deux offrent des modèles très accessibles comme des versions en carbure de tungstène assez luxueuses.


Un échantillon de tournassins creux et pleins.

Outils de tournassage de Jaejun Lee
Les outils de tournassage conçu par Jaejun Lee en carbure de tungstene sont d'une précision folle, mais attention une erreur peu vite coûter cher !

Gérer l'épaisseur


Bien estimer l'épaisseur du pied de la pièce avant de démarrer le tournassage est très important car une fois fixée sur la girelle on ne pourra plus jauger la paroi autrement qu'avec nos yeux et le bruit de l'épaisseur qui peut être trompeur selon les pièces.

Il est important de préciser que pour réaliser certains types de pieds, une épaisseur adaptée est nécessaire, elle peut parfois être de plusieurs centimètres. L'anticiper au tournage est donc primordial.



Outils mudtools au tournassage
Une épaisseur de pied importante est parfois utile à la conception du pied.


La technique


Je prends souvent en exemple le tourneur sur bois pour imager l'action auprès de mes élèves. L'idée étant que la vitesse de la rotation, comme c'est le cas du tour à bois, doit être rapide pour atteindre des formes rondes. L'outil du tourneur sur bois, comme celui du potier, étant tenu à la main, le "rond" n'interviendra quand dans des vitesse élevées, sans cela les mouvements parasites viendront perturber la coupe.


Je commence toujours par le dégraissage du pied et de toutes les aspérités dû au retrait du tour, puis les parois verticales au niveaux du pied si elles doivent être reformées ou affinées. Cette phase va déterminer un nouveau diamètre de pied, elle est donc à mon sens à réaliser en étape une ! Ensuite on va prendre la direction du centre, d'abord le travail du pied, la surface qui va poser, puis enfin le travail du fond de la pièce.


tasse en grès blanc tournassée sur une facette et un concave.
Un pied tournassé peut apporter une nouvelle nature à pièce.

noir de cobalt bol signé au poinçon en laiton
La signature au poinçon est l'étape ultime.





244 vues0 commentaire
Post: Blog2 Post
bottom of page